À VTTTraversées du Vercors à VTTTraversée des Hauts Plateaux

Je Construis mes vacances

Ma sélection (0)   
  • Votre sélection est vide

Je réserve un tout compris

Durée :
 2 jours  3 jours  4 jours
 5 jours  6 jours  7 jours
 8 jours
Les Séjours Organisés  

Le professionnel du jour Tout Voir
 
Gite La Couve
Laurent CAILLOT
Retour à la carte Choisir un autre itinéraire
  • Plus d'infos - Vercors Diois
    Carte / Itinéraire Ajouter à ma sélection




    Le massif du Vercors est un vaste espace constitué de 6 territoires bien identifiés.

    A l'extrême sud, on trouve les Piémonts "Vercors Diois"

    Die, La Clairette, Chatillon en Diois, Archiane, Vallon Combeau


    Le vallon de Combau
    Entaille verdoyante dans le rebord sud des Hauts-Plateaux, le vallon de Combau inspire le calme et la sérénité. C’est une terre de prédilection pour les botanistes, car de très nombreuses espèces de fleurs éclairent de leurs teintes vives ces prairies bucoliques : orchidée, centaurée des Alpes, jonquille, trolle, narcisse, renoncule des Pyrénées… Sentinelle du vallon, l’impressionnant rocher de Combau veille sur cette harmonie.

    Le Jocou
    C’est le point culminant du Diois, par son altitude (2 051 m) et par sa beauté. Isolé et un peu en retrait par rapport au Vercors, il réserve de ce fait une vue splendide sur le mont Aiguille, le Grand Veymont, toute la barrière est du Vercors, le Glandasse, le Diois, le Dévoluy... Avec parfois le vol d’un vautour fauve, en quête de nourriture au-dessus du sommet, pour parfaire le tableau !

    Les Sucettes de Borne
    Les gourmands n’ont pas matière à saliver. Les Sucettes de Borne sont en fait des rochers très effilés, en forme de sucettes, près du hameau de Borne. L’une des curiosités dont la nature n’est pas avare. Un régal pour les yeux !

    Le cirque d’Archiane
    Majestueux, impressionnant, fascinant. Le cirque d’Archiane déploie en arc de cercle ses falaises de calcaire orangé, pour le plus grand bonheur des randonneurs et des grimpeurs, attirés par les quatre cents mètres de parois verticales. Le circuit Les Carnets d’Archiane donne des renseignements sur le patrimoine naturel et culturel local. Il permet d’admirer à loisir ce monument de la nature, royaume des bouquetins, réintroduits à Archiane par le parc naturel régional du Vercors en 1990.

    Le Glandasse
    C’est LA montagne du Diois. Plus qu’un sommet, une montagne à part entière, en forme de presqu’île reliée aux Hauts-Plateaux. Sa muraille imposante s’étire tout en longueur et culmine au Dôme (aussi appelé Pié Ferré), à 2 041 mètres d’altitude.
    Remarque : au départ de Châtillon-en-Diois, la variante GTV dite des hauts plateaux, traverse la montagne de Glandasse du Nord au Sud.

    Châtillon-en-Diois
    Blotti au pied des falaises les plus méridionales du Vercors, ce village a conservé son caractère médiéval, avec d’étroites ruelles dénommées « viols » et des fontaines aux bassins de pierre. Le vignoble de Châtillon-en-Diois, parmi les plus hauts de France, produits des vins rouges, blancs et rosés, qui bénéficient d’une AOC. Les environs de Châtillon sont constellés de cabanons, partie intégrante du patrimoine local, dont certains sont actuellement restaurés par le parc du Vercors.

    L’abbaye de Valcroissant
    Classée aux Monuments historiques, l’abbaye de Valcroissant est située dans un vallon isolé, en forme de croissant. Ce très bel édifice roman a été construit par des moines cisterciens en 1189. Aujourd’hui, l’abbaye abrite une ferme et un gîte d’étape, mais la sérénité et le rayonnement baignent toujours ces lieux.

    Die
    La capitale du Diois, au bord de la rivière Drôme, est dominée par le Glandasse. Le centre ancien est entouré d’un rempart du IIIe siècle et recèle des trésors architecturaux : remparts gallo-romains, porte Saint-Marcel, mosaïque romane. L’immense cathédrale Notre-Dame est le témoin du passé prestigieux de la ville. Sur les coteaux ensoleillés, vignes et calcaire s’entendent à merveille pour donner la fameuse clairette de Die.

    Les Vautours Fauves
    Levez la tête et ouvrez grand vos yeux, vous aurez sûrement l'occasion d'observer le long vol plané des vautours fauves en quête de nourriture. Ces grands rapaces charognards et géants du ciel peuplent le Vercors depuis 1999 grâce à un programme de réintroduction mené par le Parc du Vercors.



Retour à la carte