À piedLes GR de Pays en VercorsTour Vercors Drôme

Je Construis mes vacances

Ma sélection (0)   
  • Votre sélection est vide

Je réserve un tout compris

Durée :
 2 jours  3 jours  4 jours
 5 jours  6 jours  7 jours
 8 jours
Les Séjours Organisés  

Le professionnel du jour Tout Voir
 

Tour Vercors Drôme (GR de Pays)

Sentier de Grande Randonnée

2 à 6 nuits - 3 à 7 jours


Le GR de pays « Tour du Vercors Drôme » prend la forme d’un huit dont le centre est la Chapelle en Vercors. Une première boucle parcours la corniche sud du Vercors, entre le col de Rousset, la plaine de Vassieux et les grands alpages de Font d’Urle. D’immenses panoramas s’y étalent, du mont Ventoux à la vallée du Rhône et au massif Central. La seconde boucle, aborde les forêts des hauts plateaux, de la Trompe et le bois de l’Allier, s’ouvre en vastes clairières et offre de superbes points de vue sur les gorges de la Bourne et des Grands Goulets. La combinaison des 2 compose un itinéraire d’une semaine.
 

Détails de l'itinéraire

Distance : 100 km
Dénivelé positif : 2800m
Durée moyenne : de 3 à 7 jours
 Fichier GPS : Télécharger au format .gpx
OUTILS de conversion de fichier GPS
Commune : 
  • Bouvante
  • La Chapelle en Vercors
  • Lente
  • St Agnan en Vercors
  • St Julien en Vercors
  • St Martin en Vercors
  • Vassieux en Vercors

Librairie associée des GTV : Carte IGN - Top 25 - Combe Laval Lente, Carte IGN - Top 25 - Villard de Lans

Territoire : Vercors Drômois



Diaporama du parcours
A Noter


Les Patous protègent les troupeaux
Ils sont intimidant mais inoffensifs avec les randonneurs si on ne les provoque pas.
S'arrêter, se laisser renifler, pas de gestes brusques... Il repartira rassuré.

Attention : Chien interdit sur l'étape 1



 


Points d'intérèts


Sentiers des Transhumants
Musée de La Préhistoire
Points de vue sur les Hauts Plateaux
Paturages de Font d'Urle
Mémorial de La Résistance
Clairères de Crobache et Derbounouse
Vallon de Loscence
Grand Goulets et Vernaison
Grande Cournouze
Clairière d'Herbouilly
Tourtre et La Sablière
La Chapelle en Vercors
Combe Libouse


 

Présentation de l'itinéraire


1- Du col de Rousset (1254 m) à Vassieux en Vercors (1050m) : la corniche sud du Vercors.
Au col de Rousset : 1 2 3 7. Accès possible par service Transport à la demande (réservation au 0810 26 26 07 ; 24h à l’avance ,sauf le dimanche) depuis la Gare SNCF de Die.
A Vassieux en Vercors : 6 11 1 9 10 2 3 7

Du col de Rousset à Vassieux en Vercors : 17.9 km, 5h30
Du col de Rousset au refuge de Vassieux en Vercors : 8.3 km, 2h30
Du col de Rousset à Vassieux en Vercors par le but Saint Genix : 20.8 km, 7h

La corniche sud du Vercors chemine sur une frontière climatique. A droite, les espèces montagnardes et continentales, à gauche la végétation méditerranéenne. On aperçoit les premiers champs de lavande en contrebas.

Du centre de la station du Col de Rousset, remontez au sud la piste de ski Alpin jusqu’au carrefour de La Combe. Empruntez à droite au sud ouest le GR93 jusqu’à Chironne via le Col Naturel (1367m). Le sentier taillé dans la falaise offre une très belle vue sur la vallée de la Drôme. Il emprunte une variante du Grand Tour du Vercors (GTV) pédestre.
De l’alpage de Chironne (1400m) après le col éponyme vous laissez le GR qui descend au nord. Vous entrez en forêt en suivant une piste bien marquée sur la gauche (panneau de balisage ski de fond) jusqu’ au chemin de Chironne ou vous poursuivez à votre gauche, pour rejoindre une large piste forestière. Suivez la en descente jusqu’aux Charbonniers ou vous empruntez un agréable chemin en sous bois jusqu’au Col de Vassieux (1333m). Poursuivez jusqu’à une prairie baptisée Entrecols puis passez devant l’abri du col de Vassieux (15 couchage, table, bas flanc et poêle à bois).
Variante : d’Entrecols, on peut rester sur la crête pour faire l’ascension du But Saint Genix (1643 m) par Champ Roland. Magnifique perspective sur le Vercors : la crête des Hauts Plateaux du Vercors, les falaises de Font d’Urle, le plateau de Vassieux et la vallée de la Drôme derrière vous.  On se croit à l’arrière d’un bateau. On redescend par le Pas Bouillanais, la Combe de Gaza, Pierrou pour retrouver l’itinéraire au chargeoir d’Espeline. Balisage vert et jaune.
Descendez la piste au nord jusqu’au Plainet puis à la Fontaine du Plainet à gauche (ravitaillement en eau).
Quelques centaines de mètres sur une route goudronnée que vous quittez à Cora pour un sentier en sous bois à droite. Vous retrouvez la route aux Taillis. Suivez là à la descente, passez la petite cabane de la Fontaine du Lauzet, jusqu’ au chargeoir à bois d’Espeline.
Musée de la préhistoire du Vercors, quelques centaines de mètres plus bas en suivant la route goudronnée.
Empruntez à droite le GR 93 jusqu’à Serbière  (où vous laissez le GR à droite), à travers pré-bois et prairies, vous arrivez au Champ de l’Ane (vous passez à proximité de la Base nature, hébergement sous tipis et du Ranch de Pow Grayon, chambre d’hôtes et hébergement en camp trappeur).
Vous entrez par le sud dans Vassieux en Vercors (1050m).




2- De Vassieux en Vercors (1050m) à Font d’Urle (1436 m) : Grands espaces et vaste panorama.
Vassieux en Vercors à  Font d’Urle, 8.4 km, 3h 45
A Vassieux en Vercors : 6 11 1 9 10 2 3 7
A Font d’Urle : 6 1 2 7


La plaine que vous avez traversée pour entrer dans Vassieux, était un terrain d’aviation préparé par les résistants pour accueillir des avions alliés. Malheureusement, le 21 juillet 1944, ce sont des planeurs Allemands qui se posent, débarquant des troupes qui allaient semer la terreur dans le village, destructions, incendies, pillage et assassinats. 80 habitants du village et une centaine de maquisards trouvèrent la mort. Stèles, Nécropoles et musées conservent le mémoire de ces évènements. Ce que de nos jours les militaires appellent « dégâts collatéraux » en Irak ou en Afghanistan.

Passez devant la fontaine à l’ouest de Vassieux en Vercors. Aux Chenaux, prenez la piste au sud et gagnez Les Cerisiers puis montez au col de Font Payanne (1412 m) par un chemin caillouteux. Vous retrouvez le GR 93.
Le suivre vers le nord par une large piste. Quittez la piste aux Gagères. Toujours en suivant le GR93, montez un sentier en forêt pour déboucher par un vaste col (1625 m) sur le plateau des Gagères. Gagnez le petit hameau de Font d’Urle à travers de vastes alpages ou la vue porte loin : des Préalpes du sud (par beau temps on aperçoit le mont Ventoux) à l’Est du Massif Central. Nombreux chevaux en semi-liberté. Refermez bien les barrières derrière vous.
Attention, vous êtes dans une zone de présence du loup et plusieurs chiens Patou gardent les troupeaux. Contournez-les largement. Si les patous s’approchent, éloignez vous calmement. Pour cette raison, les chiens sont interdits sur le plateau de Font d’Urle (même tenus en laisse).
Sur l’Alpage, avant le lieu dit le Pot de la Croix, un sentier part à flanc au sud pour parcourir le tour des Falaises de Font d’Urle (à éviter par temps de brouillard). Sentier bien marqué, mais non balisé.
Au Pot de la Croix (1544 m), on peut descendre à droite à la Prairie de la Chau (balisage vert et jaune) et visiter le Mémorial National de la Résistance. Retour vers Chaud Clapier, puis le long de la Départementale 4  vers l’Ouest jusqu’à Font d’Urle (1436m).





3- De Font d’Urle (1436 m) à la Chapelle en Vercors (885 m) : immersion dans la forêt de Lente.
Font d’Urle Col de Carri : 9.1 km, 2H40
Font d’Urle – La Chapelle en Vercors : 14.7 km, 4H30

A Font d’Urle : 6 1 2 7
A la Chapelle en Vercors : 6 1 10 2 3 7 12 8 4A la Chapelle en Vercors, bus ligne Transdrôme n°5, le WE hors saison et tous les jours en été.
Le hameau de Font d’Urle est installé autour d’un carré de routes goudronnées. Quittez le dans son angle nord-est pour descendre au Téléski du Lapiaz, puis traversez la RD 76 jusqu’à la Pelouse de Chaud Clapier.
Par la Pelouse des Serpents, Pied Saint Martin, La Baume, Gagnez la vaste Pelouse de Derbounouse, en utilisant des pistes de ski de fond entrecoupées de sentiers en forêt.
Traversez la Pelouse de Derbounouse jusqu’au Col de la Mure (1435 m). De là, l’ascension du Serre Plumé (1573 m) vous offre un vaste panorama à 360° sur le Vercors sud et la grande Forêt de Lente (8500 ha). Devant vous àl’Est, la plaine de Vassieux et la Chapelle en Vercors, les falaises de Roche Rousse qui bordent les hauts plateaux. En arrière plan, les crêtes portant les plus haut sommets du Vercors. Derrière vous la prairie et le petit abri de Crobach à l’Ouest (nuitée possible attention, pas de source à proximité).  A droite, on devine le cirque de Combe Laval et au delà, la vallée de l’Isère. Le nord du massif Central ferme l’horizon.
Redescendez au nord dans la forêt jusqu’à la piste qui monte vers Crobache. Continuez à descendre à droite jusqu’au carrefour de l’Estouble (un panneau indique à droite un belvédère, vue sur Loscence et la suite de l’itinéraire).
Vous descendez par une large piste carrossable au Col de Carri (1202 m) et son Auberge.
De l’auberge de la Sacha (nuitée et repas possible), l’itinéraire  longe la route, traverse la plaine de Loscence entre la May et l’Evêque. Etape possible au hameau des Gabriels au sud de la plaine de Loscence.
Un dernier col en forêt (1078 m) vous conduit au Ferrières, puis, via La mine et Les Grands Chemins, au Hameau des Bernards, entrée du village de La Chapelle en Vercors (885m).
Le 21 juillet 1944, la Chapelle en Vercors a été entièrement bombardée et incendiée par les troupes ennemies. 16 otages ont été fusillés. La cour des fusillés, proche de la poste, rappel ce triste souvenir et évoque le maquis du Vercors qui fût un des premiers de France. Reconstruit en 1948, le village est classé au titre de l’architecture du XXe siècle.



4- De la Chapelle en Vercors (885 m) à Saint Julien en Vercors (913 m) : Balcons sur les grandes gorges du Vercors.
De la Chapelle en Vercors à Saint Julien en Vercors : 15.4 km, 5h 15
A la Chapelle en Vercors : 6 1 10 2 3 7 12 8 4
A Saint Julien en Vercors : 9 2 7
Attention, peu d’hébergements à Saint Julien en Vercors. Réservez longtemps à l’avance.
De La Chapelle en Vercors, il est possible de retourner directement au Col de Rousset (voir étape 7).

Montez en haut du village, en passant derrière l’église puis à gauche de la Mairie jusqu’au carrefour des Bruyères.
Vous traversez une petite zone artisanale. Quittez la route vers le nord à  Réa Biquet, puis obliquez à l’ouest au croisement de Mortier.
Par une large piste entre forêt et cultures, gagnez le Hameau des Poudreaux (vente de fromages à la ferme Bellier).
Quittez la petite route à Saluce, entrez en sous bois. Vous dépassez la station d’épuration (il en faut bien) jusqu’au carrefour des Blaches.
Remontez à gauche jusqu’à la route que vous suivez quelques minutes jusqu’aux Baraques en Vercors (678 m).
La route des Grands Goulets, jadis fleuron touristique du Vercors est malheureusement interdite pour raison de sécurité. L’hôtel restaurant des Grands Goulets vient de ré-ouvrir ses portes après une longue fermeture.
A la sortie du hameau, montez à gauche aux Buissières puis à Cendron.
Engagez vous à gauche entre les lauzes. Au carrefour de Dorgne, gagnez le Pas de l’Allier (1171 m), magnifique belvédère sur la gorge des Grands Goulets.
 Le pas de l’Allier était, avant la construction des routes le principal débouché du canton. Plusieurs centaines de mules l’empruntaient chaque jour. La ruine à gauche du chemin était un bistrot. Descendez quelques mètres sur la grande rampe pour admirer le superbe mur en pierre qui supporte la voie. Remarquez les traces des sabots des mules sur le pavage.
Descendez vers Saint Julien en Vercors, au carrefour de Micoulas, Gagnez la Cabane à Lili.
De là, un aller retour vers le Pas des Voutes offre plusieurs belvédères sur les Gorges de la Bourne (comptez une bonne heure et demi, balisage vert et jaune).
De la Cabane à Lili, vous arrivez rapidement à La Plateforme. Au passage, vous croisez un belvédère en bord de falaise sur la gauche. Attention !
De la Plateforme, une large piste carrossable descend en lacets aux Combettes.
Avant les premières maisons, quittez là à gauche vers Serre Bouchet, puis les Devets.
Entrez dans le village de Saint Julien en Vercors par le quartier de Ponson (897m).


5- De Saint Julien en Vercors (913 m) à Saint Martin en Vercors (753 m) : la porte des Hauts plateaux du Vercors.
De Saint Julien en Vercors à Saint Martin en Vercors : 10 km 4h.
A Saint Julien en Vercors : 9 2 7
A Saint Martin en Vercors : 6 1 9 10 2 3 7

Quittez Saint Julien vers l’Est, par la route qui part en face de l’église.
Le sentier monte rudement en forêt. Profitez des superbes vues en surplomb du village et des gorges de la Bourne pour reprendre votre souffle.
Cinq cent mètre de dénivelé plus haut, vous entrez sur la commune de Villard de Lans par le Pas du Fouillet (1453 m).
A travers la forêt de la Loubière, passez à La cote 1304, puis traversez la petite route vers le Col de Chalimont avant de traverser la très belle plaine d’Herbouilly (1290 m). Source à gauche après la ruine (panneau).
Dans les années 30 à 40, cette ruine était un objectif couru des skieurs de randonnée. La ferme Roche proposait couchage et repas. Elle a servi de QG à une compagnie de maquisards commandés par l’écrivain et journaliste Jean Prévost et fût détruite en 1944 lors de l’assaut du maquis du Vercors.
Gagnez Le Pot du Loup (gouffre impressionnant sur la droite du chemin, attention), longez la route à droite pour passez à Roche Rousse puis à Favier où vous quittez la GTV à VTT  pour descendre à droite vers le Chemin de la Pia.
Entre Roche Rousse et Favier, dans la descente, vous franchissez un portail (reste d’anneau métallique entre 2 rochers) où est gravée une fleur de lys. Au moyen âge, vous auriez franchis la frontière entre le Dauphiné et les terres de l’évêché de Die.
Depuis Le Pot du Loup, vous pouvez gagner le carrefour de Roybon à 1km 300 et son auberge (repas et nuitées possible en saison) en suivant au sud le balisage vert et jaune.
Variante possible du carrefour au centre de la plaine d’Herbouilly, via La parcelle 5 et la très belle vire de la Pia (sujets au vertige s’abstenir), puis redescendre au Chemin de la Pia via le Pas de Saint Martin (1305 m). Attention, quelques pas de désescalade facile. Balisage jaune et vert.
Du Chemin de la Pia, poursuivez la descente via Les Ramats, La Guisonière, jusqu’à Saint Martin en Vercors (alt 753m).




6- De Saint Martin en Vercors (753 m) à la Chapelle en Vercors ( 885 m) : hameaux agricoles autour du bois des Scies.
De Saint Martin en Vercors à la Chapelle en Vercors : 9.9 km, 2h 45.
A Saint Martin en Vercors : 6 1 9 10 2 3 7
A la Chapelle en Vercors : 6 1 10 2 3 7 12 8 4

Quittez le village par la route qui monte à droite face à la place de l’ours (mémorial du dernier ours vu dans le Vercors en 1937).
Au Menuisier, la route conduit au cimetière puis se transforme en un sentier qui surplombe la vallée vers les Revoux. Au carrefour de L’Ale, offrez vous un petit détour à Gauche vers le hameau de Tourtre.
Aux siècles passés, la force motrice de l’eau de l’Adouin entrainait moulins, machines et martinets de forges. Le hameau comptait plusieurs usines et fabriques, une école qui a fermé en 1984 et 6 bistrots ! A Tourtre, on trouve un camping à la ferme et un gîte d’étape. En haut du village, deux enfants ont vu apparaître la vierge Marie, à L’apparition justement.
Quittez le hameau par le sud juste après le camping en suivant la GTV à VTT (route).
Les GTV, Grand Tour du Vercors, sont deux itinéraires prestigieux de grand Trekking. La GTV à pied fait le tour du massif en 350 km et 23 étapes. Sa petite sœur à Cheval ou en VTT reste elle sur le plateau et couvre 280 km. Renseignement dans les offices de tourisme ou auprès du parc du Vercors.
Passez au château de l’Argou, prenez à gauche au panneau voie sans issue. Refermez bien la clôture. Redescendez à la route départementale 103 que vous traversez pour entrer dans le bois des Scies.
Au carrefour de La Sablière, vous rejoignez une agréable piste en sous bois au sol recouvert de sable. Suivez la vers le sud (à gauche).
Au Lauzet vous arrivez à proximité du camping des Chaberts.
Traversez la route et continuez tout droit sur une piste jusqu’au croisement des Chaux pour remonter à droite vers la Chapelle en Vercors (885m).



7- De la Chapelle en Vercors (885 m) au Col de Rousset (1254 m) : des bois communaux de Vassieux à la forêt de la Trompe.
De la Chapelle en Vercors au col de Rousset : 15.9 km, 4h 30
A la Chapelle en Vercors : 6 1 10 2 3 7 12 8 4
Au col de Rousset : 1 2 3 7. Retour possible par service Trans Drôme (réservation au 04 75 48 22 54, 24h à l’avance) vers la Gare SNCF de Die.


Quittez le village par le sud, en prenant la route qui monte à gauche derrière la gendarmerie quelques centaines de mètres sur vos pas de la veille). Au poteau du Château, une petite sente très raide à droite conduit aux ruines du château de Foirevielle, emplacement du village jusqu’au 9ème siècle. Beau belvédère sur les alentours. Puis ruines de l’ancien château. Redescendez jusqu’à la RD 518.
Traversez la vers le croisement La voie romaine à quelques mètres. Poursuivez tout droit jusqu’à une large piste carrossable que vous suivez sur la droite. Vous passez à proximité d’un terrain de rugby. Empruntez une courte portion goudronnée, puis vous prenez le sentier à droite qui traverse ensuite la RD178 jusqu’au carrefour des Cottes. Vous vous engagez à gauche entre les buis.
Gagnez une large piste carrossable aux Talivières. Tournez à gauche.
 Un peu avant le hameau de La Franconnière, dernier regard en arrière sur le village avant la montée progressive vers Vassieux et la forêt de la Trompe, à droite.
Au Chargeau, vous traversez d’abord la route du col de Carri. Vous cheminez quelques minutes entre bois et clairières avant de  traverser la RD 178 vers le camping à la ferme des Réveilles pour monter dans Combe Libouse.
Peut-être avez-vous remarqué dans les pâtures, ces belles vaches à la robe beige très claire et aux extrémités  blanches ? Ce sont des Villardes, race traditionnelles du Vercors. Elles avaient presque disparues après guerre. Quelques éleveurs, producteurs de fromage « Bleu du Vercors » (AOC), ont relancé cette race.
Au sommet, la vue s’ouvre. Vous apercevez en point de mire, le sommet pyramidal du But de Nève au pied duquel il faudra passer en fin d’étape. Les prairies de fauche disparaissent et laissent place à la lande à Genet.  
Vous passez à Font l’Etrat (1040 m) et au Sapin d’Aimé, puis au carrefour des sables où vous montez vers Roche Bonne, d’abord par une piste, puis une route goudronnée. (Gîte d’étape des Carlines dans le hameau).
Après Les Greppes, que vous atteignez en suivant la route, vous passez à proximité de la ferme du Pré (Gîte), pour monter en forêt au Pas du Pré (1186m). Vous débouchez alors au soleil dans la grande prairie de la Trompe.
Traversez-la vers le sud, puis cheminez entre petits bois et belles clairières. Gagnez le stade de Biathlon Rapahaël Poiré de La Trompe (du nom du skieur de la Chapelle en Vercors, plusieurs fois champion du monde). Attention, ne confondez pas balisage pédestre et balisage de ski de fond (les grandes flèches indiquent les pistes de ski de fond).
Descendez au carrefour de Balenne le long des pistes asphalté qui servent en été à l’entrainement des fondeurs en ski à roulette.
Vous remontez ensuite au Col Saint Alexis (1222 m) au bord de la route.
La dernière montée de ce Tour du Vercors sud vous amène au Gauras (1326 m). Quelques belles vues en cours de route sur le Grand Veymont, sommet de Vercors, avant la redescente sur le col de Rousset, où vous bouclez ce tour (1254m).